LA PAROISSE

LES GRANDES CONFERENCES

UNE HISTOIRE DE LONGUE DUREE

« Un cœur intelligent veut acquérir la connaissance, l’oreille des sages la recherche » Proverbes 18,15

Des écoles cathédrales aux collèges jésuites, des séminaires aux universités catholiques, l’Eglise a toujours eu une tradition de transmission culturelle et de formation intellectuelle.

La Basilique Saint-Sernin a pour vocation de contribuer à cette riche tradition comme un haut lieu de culture et de réflexion autour du Christianisme dans sa dimension historique, artistique, littéraire, théologique et exégétique.

Voila pourquoi d’éminents historiens, philosophes et théologiens se succèderont à la basilique Saint-Sernin durant ce premier cycle de conférences mensuelles, ouvertes à tous public.

 

Prochaine conférence : 12 mai

La foi de François Mauriac, par Philippe Dazet‐Brun, professeur d’histoire contemporaine à l’institut catholique de Toulouse et secrétaire perpétuel de l’Académie des Jeux Floraux.

___________

Le jeudi 18h30 à 20h 

Basilique Saint-Sernin 

23 septembre : Tolosa et Saturninus au IIIe siècle, par Jean‐Marie Pailler, professeur émérite d’histoire
romaine à l’université de Toulouse II‐Jean Jaures.

21 octobre : 1070, un nouveau chantier pour Saint Sernin, par Quitterie Cazes, maître de conférences en histoire de l’art médiéval à luniversité de Toulouse II‐Jean Jaures.

18 novembre : Bernard Bénézet, peintre d’art sacré XIXe siècle, par Christian Mange, maître de conférences émérite en histoire de l’art contemporain à l’université de Toulouse II‐Jean Jaures.

16 décembre : Dictionnaire Jésus (collection Bouquins chez Robert Laffont, 2021), par Renaud Silly, frère dominicain au couvent de Toulouse, directeur d’édition du livre.

20 janvier : La christianisation du monde romain, par Claire Sotinel, professeur d’histoire romaine à l’université de Paris‐Est‐Créteil.

17 février : Quoi de neuf sur le catharisme ? par le frère dominicain Gilles Danroc, professeur d’histoire médiévale à l’institut catholique de Toulouse.

17 mars : L’actualité des Confessions de saint Augustin, par sr. Anne-Claire Favry, religieuse et docteur en théologie.

21 avril : Les relations historiques entre l’Ukraine et la Russie, de Jean-François Soulet, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Jean Jaurès de Toulouse.  (Annulé : Le concile de Trente, par Pierre‐Jean Souriac, maître de conférences en histoire moderne à l’université Lyon III‐Jean Moulin.)

12 mai : La foi de François Mauriac, par Philippe Dazet‐Brun, professeur d’histoire contemporaine à l’institut catholique de Toulouse et secrétaire perpétuel de l’Académie des Jeux Floraux.

16 juin : Les chrétiens d’Orient, par Mgr Pascal Gollnish, directeur de l’oeuvre d’Orient.

 

𝘓é𝘨𝘦𝘯𝘥𝘦 𝘥𝘶 𝘷𝘪𝘴𝘶𝘦𝘭 : 𝘓𝘦 𝘮𝘰𝘯𝘶𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘝𝘰𝘭𝘰𝘥𝘺𝘮𝘺𝘳 𝘭𝘦 𝘎𝘳𝘢𝘯𝘥, é𝘳𝘪𝘨é 𝘦𝘯 1853, à 𝘒𝘪𝘦𝘷. 𝘝𝘰𝘭𝘰𝘥𝘺𝘮𝘺𝘳 é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘶𝘯 𝘤𝘩𝘦𝘧 𝘥𝘦 𝘨𝘶𝘦𝘳𝘳𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘦𝘴𝘵 𝘥𝘦𝘷𝘦𝘯𝘶 𝘭𝘦 𝘱𝘳𝘦𝘮𝘪𝘦𝘳 𝘥𝘪𝘳𝘪𝘨𝘦𝘢𝘯𝘵 𝘳𝘶𝘴𝘴𝘦 à 𝘴𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘷𝘦𝘳𝘵𝘪𝘳 𝘢𝘶 𝘤𝘩𝘳𝘪𝘴𝘵𝘪𝘢𝘯𝘪𝘴𝘮𝘦 à 𝘭𝘢 𝘧𝘪𝘯 𝘥𝘦𝘴 𝘢𝘯𝘯é𝘦𝘴 900. 𝘜𝘯𝘦 𝘴𝘵𝘢𝘵𝘶𝘦 𝘴𝘪𝘮𝘪𝘭𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘢 é𝘵é é𝘳𝘪𝘨é𝘦 à 𝘔𝘰𝘴𝘤𝘰𝘶 𝘦𝘯 2016 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦𝘳 𝘤𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘥𝘦 𝘭’𝘜𝘬𝘳𝘢𝘪𝘯𝘦. » (𝘚𝘩𝘶𝘵𝘵𝘦𝘳𝘴𝘵𝘰𝘤𝘬)

 

Pour contacter ce service paroissial :