LA PAROISSE

Horaires Laudes et vêpres

La liturgie des heures à Saint-Sernin

Louez le Seigneur en tous temps !
Vous pouvez venir prier les laudes en centre ville avant le travail ou au début de votre journée le matin ou les vêpres en fin de journée à la basilique
  • Laudes à Saint-Sernin : du lundi au samedi à 8h45
  • Vêpres àSaint-Sernin : dimanche à 17h45*

 

* Les Vêpres solennelles de 17h45, retransmis en directe sur Radio Présence, sont animés par les chœurs de la Schola Cantorum de Saint-Sernin :
1er et 3e dimanche du mois – Grand chœur
2e – Chœur grégorien
4e – Chœur d’hommes
5e – Maîtrise Saint-Sernin ou Chorale paroissiale

Liturgie des Heures

Dès les premiers siècles, les chrétiens priaient quotidiennement pour offrir au Seigneur toute leur journée. Au cours du IV siècle cette prière devint publique. Dans les villes les fidèles s’organisaient autour de leur évêque pour chanter le matin le Psaume 62 et le soir le Psaume 140. Ils les connaissaient par cœur. Avec la lecture de la parole de Dieu et l’intercession, cette prière s’appelait « l’office cathédral ». Dans les monastères les moines pratiquaient la lecture continue des psaumes et de la Parole de Dieu. Cette prière prit le nom de « l’office monastique ».

Comme les moines s’installaient de plus-en-plus dans les villes, et comme nombreux d’entre eux devinrent des évêques, les deux offices fusionnèrent pour aboutir à « l’office Romain » : plus court que l’office monastique et structuré comme l’office cathédral.

Entre le X et le XV siècles l’office des Saints y est introduit. Puis les textes bibliques, les antiennes, les psaumes, les hymnes et les oraisons sont regroupés dans un seul livre appelé le « Bréviaire ». Il propose un office plus bref, adapté à la vie quotidienne.

Saint Augustin disait que sa mère, sainte Monique, allait à l’église matin et soir « pour entendre Dieu dans sa parole et se faire entendre de Dieu dans sa prière ».

Présentation générale de la Liturgie des Heures :

n° 12 : « La célébration eucharistique elle-même trouve dans la Liturgie des Heures une excellente préparation, car celle-ci éveille et nourrit comme il faut les dispositions nécessaires pour une célébration fructueuse de l’Eucharistie, comme la foi, l’espérance, la charité, la dévotion et l’esprit de sacrifice ».

n° 15 : « Cette prière est la voix de l’Epouse elle-même qui s’adresse à son Epoux et, mieux encore, c’est la prière du Christ que celui-ci, avec son Corps, présente au Père ».

n° 18 : « Ceux qui participent à la Liturgie des Heures, contribuent donc par une mystérieuse fécondité apostolique à accroître le peuple du Seigneur ».

n° 23 : « Ceux qui ont reçu les ordres sacrés […] auront donc à cœur d’inviter les fidèles et de les former par la catéchèse voulue à célébrer en commun, surtout les dimanches et les jours de fête, les parties principales de la Liturgie des Heures ».

n° 27 : « Les groupes des laïcs, partout où ils se réunissent, sont également invités à accomplir l’office de l’Eglise […]. Il faut en effet, qu’ils apprennent avant tout à adorer Dieu le Père en esprit et en vérité dans l’action liturgique».

Parlez-en autour de vous !